L’Hybrid IT représente le futur des data centers !

Illustration Hybrid IT

L’Hybrid IT (ndlr : informatique hybride) joue un rôle de plus en plus important. Les data centers dits traditionnels ne sont tout simplement pas adaptés aux objectifs visant à soutenir le nouveau rythme des entreprises et ne peuvent pas offrir la flexibilité, l’agilité et la sécurité dont les organisations ont besoin.

La gestion et l’exploitation d’un data center interne nécessitent toutes deux de nouvelles compétences et approches.  Les exigences des entreprises sont en train de changer, et elles tendent de plus en plus vers un mix avec du stockage en propre, et des données dans le Cloud.

Si nous voulons permettre aux data centers « traditionnels » de rejoindre l’univers digital du Fast IT, il est temps de revoir notre manière de procéder.

La réponse à ces nouveaux challenges réside dans l’Hybrid IT : celui-ci allie le meilleur du Cloud et de l’infrastructure traditionnelle afin de donner aux organisations la flexibilité nécessaire pour évoluer en fonction des besoins de l’entreprise. Dans cet article, nous allons explorer la façon dont les organisations peuvent faire de cette vision une réalité.

 Repartir de zéro ! 

L’administration des data centers « traditionnels » représente de plus en plus une source de difficultés pour les organisations. Face à l’évolution rapide du Cloud Computing, ils ne sont tout simplement pas adaptés à l’utilisation que veulent en faire les entreprises : Coûteux à gérer, de moins en moins efficaces et pas assez flexible pour soutenir l’évolution rapide des besoins.

Cependant, pour les grandes entreprises traditionnelles, le data center ne peut pas se fondre dans l’arrière-plan comme si de rien n’était. En effet, ce dernier comporte  bien souvent des applications propriétaires qui sont soit trop coûteuses, soit incompatibles avec une migration vers le Cloud.

Les data centers devront jouer un rôle clé dans l’approvisionnement de l’IT, aux côtés du Cloud, tout en étant optimisés pour le monde hybride. En quelques mots, cela signifie finalement que l’administration des data centers doit tendre de plus en plus vers un mode Cloud.

Cela nécessite beaucoup plus d’orchestration, mais surtout l’automatisation et la consolidation de l’infrastructure à l’intérieur du data center. Ces étapes permettront de réduire les coûts d’exploitation tout en augmentant la flexibilité liée au lancement et à l’arrêt de services, le tout à la demande. Ceci est vrai pour tous les systèmes présents dans les data centers actuels : les serveurs, les baies de stockage, les réseaux et les systèmes de gestion. Dit plus simplement, le géant statique du data center aura besoin de se transformer en une entité dynamique, qui peut répondre aux changements d’affaires en temps opportun.

Les data centers traditionnels font aussi l’objet de politiques de réduction des coûts, et pour y parvenir, deux solutions : l’optimisation du data center en interne,  ou l’optimisation de celui hébergé en conjonction avec le Cloud.

 Comment trouver le bon équilibre ? 

Avoir le bon équilibre entre un data center optimisé et une infrastructure traditionnelle aux côtés d’un Cloud public et privé est le modèle optimal dans l’Hybrid IT.

Cela permet à une organisation (et à son DSI) de fournir à ses utilisateurs suffisamment de choix pour se procurer des services informatiques répondant à tous leurs besoins, rapidement, et avec beaucoup de flexibilité. Utiliser un modèle Hybrid IT signifie aussi que cette opération se fait dans un environnement robuste, contrôlé et sécurisé.

En prime, l’Hybrid IT aborde également le défi du « Shadow IT » : C’est lorsque les utilisateurs professionnels contournent le système d’informations de l’entreprise et se procurent directement les applications et les services dont ils ont besoin. L’Hybrid IT peut donc aider à retrouver ce contrôle, sans pour autant stopper l’innovation.

 La bonne recette de l’Hybrid IT 

La « sauce spéciale » pour amener un data center traditionnel dans l’ère du Cloud vient de la connectivité qui peut transformer le concept de data center connecté en une réalité. Un autre ingrédient secret réside dans la façon dont l’Hybrid IT est géré et orchestré, compte-tenu de l’écosystème multifournisseurs du data center du « nouveau monde ».

L’Hybrid IT répond aux exigences du management, grâce à ses avantages commerciaux évidents : Il élimine les inefficacités des data centers traditionnels, chasse les coûts et réduit le TCO. L’infrastructure optimisée donne également à l’entreprise l’agilité et la vitesse dont elle a besoin pour être compétitive dans l’univers digital, ce qui lui permet de répondre rapidement aux besoins des clients, aux changements du marché ou encore aux bouleversements tel que les fusions et acquisitions.

Ainsi, les entreprises obtiennent le meilleur des deux mondes grâce à l’Hybrid IT. Il représente le meilleur de l’IT traditionnel désormais complètement optimisé, fonctionnant au meilleur coût possible  et protégeant les charges de travail ainsi que les données stratégiques et précieuses. Tout cela est bien évidemment en liaison avec tous les avantages du Cloud en termes de flexibilité, d’évolutivité, d’innovation et de coût.

Le futur pour les data centers est prometteur dans un monde Hybrid IT !

Source : http://www.thehybridhive.com/2016/the-future-of-the-data-centre-in-the-age-of-hybrid-it/

En savoir plus : http://www.fujitsu.com/global/Images/Fujitsu_HybridIT_WP_Future_data_centre_age_of_Hybrid_IT.pdf

Découvrez aussi...

Informatique Hybride : Introduction au concept d&r... D’après IDC, 65% des départements informatiques des entreprises vont s’engager dans une stratégie de cloud hybride avant la fin de l’année 2016. Gartn...
L’informatique hybride : Pilier de la transformati... Lors du Fujitsu Forum 2016, Brad Mallard (Chief Technical Officer, Fujitsu EMEIA) tirait la sonnette d’alarme pour les entreprises : il ne faut pas co...
Informatique hybride : comment limiter les risques... Un nombre croissant d'entreprises fournissent des services et des offres plus agiles à travers le cloud, tout en s'appuyant sur les systèmes tradition...
Informatique hybride : Fujitsu présente sa vision ... Fujitsu rencontrait, le 2 mars dernier, les influenceurs les plus importants du monde de l’informatique, à l’occasion d’un petit déjeuner organisé sur...

1 Comment

  1. Ce sera certainement une nette amélioration au niveau de la sauvegarde et du traitement des données. Il faudra que les entreprises songent à se munir de ce dispositif ou à trouver un prestataire informatique pour les aider dans cette tâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*