Informatique Hybride : Introduction au concept d’orchestration

Hybrid IT - Orchestration

D’après IDC, 65% des départements informatiques des entreprises vont s’engager dans une stratégie de cloud hybride avant la fin de l’année 2016. Gartner abonde dans le même sens : d’après le cabinet d’analystes, près de la moitié des grandes entreprises opéreront le déploiement d’un cloud hybride avant la fin de l’année prochaine.

Des chiffres qui devraient tirer la sonnette d’alarme des entreprises qui n’ont pas encore planifié ou implémenté un environnement informatique hybride.

Mais finalement, comment réussir ce mix de cloud privé, public, et d’infrastructure déjà existante, pour aboutir à un modèle hybride pertinent ?

Avec l’informatique hybride, l’orchestration constitue un élément clé pour dompter le mix complexe de d’environnements cloud et traditionnels.

Dans ce contexte, le chef d’orchestre doit être capable de consolider tous les composants de l’environnement informatique hybride – les services, les fournisseurs, la sécurité, les processus, et les technologies.

Que ce soit le Fast IT* ou le Legacy IT*, analogue ou digital, tout doit être orchestré pour aider l’entreprise à créer et à délivrer une expérience client intégrée sur toutes les plateformes et tous les canaux.

Et pourtant, même si l’orchestration est un concept de plus en plus discuté, peu d’entreprises s’y prennent de la bonne façon.

COMMENT TROUVER LA BONNE METHODE ?

Dans des termes pratiques, l’orchestration de l’informatique hybride ne consiste pas juste en la recherche du bon équilibre entre votre informatique traditionnelle et cloud. Elle a aussi pour objectif d’équilibrer de nombreux autres facteurs : agilité, capacité à délivrer rapidement, automatisation, conformité et sécurité – tous ces éléments doivent être considérés pour concevoir le bon service.

Ce qui la rend difficile, c’est que l’orchestration ne suit pas le cycle de construction traditionnel d’un plan informatique de 12 mois, allant de l’obtention du budget à la présentation des résultats à la direction un an plus tard.

Voici quelques conseils pour une orchestration qui fonctionne bien

  • L’expérience utilisateur, pour les clients externes et internes est cohérente, quel que soit le canal
  • Les services informatiques, cloud ou pas, sont intégrés pour apporter de la valeur
  • Chaque application, charge de travail, et service, est optimisé et exécuté sur la bonne plateforme
  • Les processus informatiques sont alignés avec les besoins de l’entreprise pour délivrer les résultats attendus
  • La sécurité et la protection des données sont intrinsèques
  • L’écosystème de fournisseurs délivre des services permettant de maîtriser les coûts tout en étant aligné sur les besoins de l’entreprise.

Repensez maintenant à l’analogie du chef d’orchestre que nous avons utilisé précédemment. Il choisit quels instruments vont le mieux compléter un morceau de musique, arrange les nuances de tempo, de volume, et lie le tout ensemble pour que l’audience puisse assister à une prestation musicale parfaite.

C’est exactement de ça qu’il s’agit quand nous parlons d’orchestration. Et c’est une des sources de difficultés dans un environnement informatique hybride. Néanmoins, en s’associant avec le bon partenaire, la difficulté s’amoindrie et l’orchestration devient plus facilement réalisable.

La valeur de l’orchestration ne se limite pas à la technologie. Elle réside en fait dans le service, les processus, les gens, et la façon dont tous ces éléments s’articulent pour délivrer une expérience client intégrée.

Voici quelques suggestions de Fujitsu pour bien démarrer :

  • Ayez une vision parfaitement claire sur les objectifs stratégiques de votre entreprise. Réduire les coûts, devenir leader du marché, être plus agiles et plus rapides pour répondre à l’évolution des tendances du marché ? Définissez votre stratégie en fonction des besoins
  • Demandez des conseils basés sur vos propres besoins. Votre organisation et l’orchestration de son environnement hybride est unique.
  • Ne vous inquiétez pas ! Il n’y a pas de recette secrète quand il s’agit d’orchestration – seulement des choses à faire et d’autres à éviter.
  • Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas encore commence votre réflexion sur l’informatique hybride. Prenez ces premières étapes en considérations, et n’hésitez pas à consulter notre catégorie « Hybrid IT » pour des conseils pratiques

Tous nos articles dédiés à l’informatique hybride 

Aller plus loin : http://www.thehybridhive.com/

 

Découvrez aussi...

3 axes pour améliorer l’orchestration de votre inf... Afin de mieux servir les clients, l'amélioration des systèmes informatiques est primordial. En effet, cette étape est décrite comme une «priorité crit...
L’informatique hybride : Pilier de la transformati... Lors du Fujitsu Forum 2016, Brad Mallard (Chief Technical Officer, Fujitsu EMEIA) tirait la sonnette d’alarme pour les entreprises : il ne faut pas co...
Informatique hybride : comment limiter les risques... Un nombre croissant d'entreprises fournissent des services et des offres plus agiles à travers le cloud, tout en s'appuyant sur les systèmes tradition...
La gouvernance logicielle dans l’informatique hybr... L'informatique hybride offre de nombreux avantages, parmi lesquelles une plus  grande agilité grâce à l’intégration d’applications dans le cloud avec ...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*