Le marché de l’énergie et l’Internet des objets

Le marché de l'énergie et l'Internet des Objets

Le secteur de l’énergie arrive à un tournant technologique et à une certaine forme de changement structurel. L’enjeu est le suivant : arriver à fournir une énergie plus verte et une alimentation fiable, tout en maintenant un bon rapport qualité-prix pour les clients. La technologie jouera un rôle clé pour satisfaire ces besoins impérieux – et particulièrement l’Internet des objets (IoT).

Les appareils intelligents et les réseaux offrent de nombreux avantages aux fournisseurs, en permettant à la production, la distribution, l’utilisation et le stockage de l’énergie d’être plus intelligents, le tout au plus proche des lieux de consommation. Ces appareils connectés et ces réseaux sont utilisés de plus en plus à l’intérieur des foyers pour la gestion de l’énergie et la domotique (comprenez l’automatisation domestique).

« Les clients d’aujourd’hui sont habitués à gérer leur vie digitale sans aucun problème et en toute autonomie »

Les clients d’aujourd’hui sont habitués à gérer leur vie digitale sans aucun problème et en toute autonomie : ils vérifient leurs comptes bancaires via une application mobile et s’enregistrent pour leurs vols directement en ligne. De ce fait, ils exigent une expérience équivalente pour la gestion de leur énergie et de nombreux systèmes ont été développés pour répondre à ce besoin. Ceux-ci offrent aux consommateurs un contrôle granulaire de leur consommation d’énergie et les aident à prendre conscience de la quantité d’énergie qu’ils utilisent.

Ces systèmes sont actuellement des solutions « faites maison », aussi souvent qualifiées de « DIY »-solutions. Cependant, la baisse des coûts et l’adoption de nouveaux business models vont permettre au marché de s’articuler autour de nouvelles normes. Il suffit qu’une seule grande marque créée un système domestique robuste et connecté pour faire de ce rêve une réalité.

La transformation, quant à elle, opérera réellement lorsque l’information pourra être partagée entre les appareils grands publics et les appareils professionnels.

La transformation, quant à elle, opérera réellement lorsque l’information pourra être partagée entre les appareils grands publics et les appareils professionnels. Les maisons intelligentes pourront de ce fait connaitre les moments où il serait moins coûteux d’utiliser de l’énergie pour chauffer de l’eau ou encore charger un véhicule électrique. Si ces données peuvent être partagées avec une production intelligente et un réseau de distribution, le système pourra alors être optimisé pour améliorer l’efficacité, réduire l’impact environnemental et par la même occasion, réduire les coûts associés.

Les entreprises d’énergie qui prendront l’initiative d’intégrer ces technologies bénéficieront pleinement de leurs avantages, à la fois en termes d’efficacité opérationnelle mais aussi en terme d’amélioration de l’expérience client.

Il faut garder à l’esprit que cette intégration ne se fera pas sans défis. En effet, ces entreprises dépendent déjà d’une grande variété de technologies – allant des systèmes de production et de distribution, au service client et à la facturation. Pour tirer pleinement profit de l’Internet des objets, les fournisseurs devront adopter une vision globale de leur paysage technologique, en introduisant les nouvelles capacités des appareils intelligents, le tout en harmonie avec les changements internes et les programmes de modernisation actuels.

Même avec des dispositifs simples capables de détecter et de partager les informations, le risque de fuites de données et de failles de sécurité ne cesse de croître

La considération la plus importante est sans doute la sécurité. Même avec des dispositifs simples capables de détecter et de partager les informations, le risque de fuites de données et de failles de sécurité ne cesse de croître.  Pour répondre à cette problématique, il est impératif de mettre la sécurité au cœur de l’évolution technologique ! L’intégration rétro-active d’un système de sécurité adapté à ces nouvelles solutions technologiques est très souvent longue et coûteuse.

De nombreuses entreprises éprouvent déjà de nombreuses difficultés à assurer un bon niveau de sécurité, et ce même sans l’intégration d’appareils intelligents issus de l’internet des objets. Il est donc crucial, pour faire face aux challenges de l’internet des objets, d’avoir une vision de moyen terme, prenant pleinement en compte les difficultés liées à l’implantation d’appareils intelligents au sein du système d’informations.

Source : http://blog.uk.fujitsu.com/cloud/the-energy-market-and-the-internet-of-things/

Découvrez aussi...

Fit For Digital : la co-création à l’ère de la tra... Un monde en transition : l’impact de la transformation digitale à l’échelle internationale. Le changement peut être effrayant – même si le résultat f...
5 étapes clés pour adopter une nouvelle technologi... L’étude « Fit For Digital » menée par Fujitsu évalue l’impact que la transformation digitale a eu sur les organisations. Selon cette étude, 73% des ca...
Pour General Electric, toutes les entreprises devr... Bill Ruh, directeur de la branche dédiée aux logiciels chez General Electric, partage son expérience sur les défis auxquels sont confrontées les entre...
Le rôle de la technologie portable dans l’industri... Blaine Tookey, chef de l’innovation digitale chez BP révèle les opportunités que pourraient apporter les « wearable techs » ou technologies portables ...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*