Ingénieurs connectés et services publics

Ingénieurs

Nous sommes en plein dans “l’Industrie 4.0”- un terme qui sert à décrire la transformation à l’œuvre dans toutes les industries, de la banque à la santé, en passant par les services publics et bien d’autres. (Pour tout savoir sur l’industrie 4.0, lire « industrie 4.0 : véritable révolution ? »)

Les individus sont habitués aux technologies actuelles, qui ne cessent d’être plus sophistiquées et digitales, dans leur vie quotidienne. En effet, un foyer possède en moyenne 9 appareils connectés. Ainsi, s’ils vivent déjà cette expérience chez eux, pourquoi ne voudraient-ils pas connaître des conditions similaires au travail ?

Le secteur des services publics ne fait pas exception. La mise en œuvre de technologies digitales présente une grande opportunité pour améliorer les services et pour changer la façon dont fonctionnent les entreprises du secteur.

Les attentes du consommateur digital

Il existe une pression grandissante pour les entreprises de service public à faire le pas vers le digital et à améliorer leurs services. Selon notre étude, une personne sur cinq fait le choix d’un service digital quand on le lui propose.

Il paraît donc évident que les entreprises de service public doivent profiter du digital pour mieux servir leurs clients. Cela peut se faire en installant des compteurs intelligents en temps-réel, en proposant des facilités de paiement ou en créant une plateforme de service client en ligne.

Il y a une vraie croissance de la demande pour un progrès en termes de digital chez les entreprises du service public. Pas seulement de la part des clients, mais aussi de la part des employés qui pensent que le digital va influencer le succès des entreprises dans le futur.

Un employé de plus en plus digital

Avec l’arrivée de la génération Z sur le marché du travail, la population active va devenir de plus en plus ouverte au digital.

La génération Z définit des individus qui ont baigné dans la technologie dès le plus jeune âge, ils n’ont pas connu le monde avant l’invention d’internet. Le digital est comme une seconde nature pour eux.

Ces considérations ont un impact majeur sur leurs attentes au travail, à tel point que certains individus préfèrent limiter leur choix de secteur à ceux qui ont pleinement intégré le digital. Les entreprises doivent aider cette génération à travailler comme elle le souhaite en lui fournissant les bonnes technologies.

A mesure que la main d’œuvre se digitalise, la pression sur les entreprises de service public pour fournir ces technologies va inévitablement être accompagnée par une demande similaire de la part des clients.

Il est impératif que les entreprises de service public donnent les bons outils à leurs employés tout en donnant l’opportunité aux ingénieurs de remplir leurs tâches quotidiennes de manière plus intelligente.

Vers une entreprise connectée

L’internet des objets crée des opportunités pour que les entreprises du service public puissent connecter leurs dispositifs et procéder à la collecte et à l’analyse de données en temps-réel pour générer des informations de valeur. Ces informations peuvent alors être utilisées pour gagner en efficacité, en productivité et améliorer la qualité de service.

Par exemple, intégrer des capteurs aux appareils ménagers peut permettre de paramétrer des alertes automatiques dans le cas où l’appareil rencontre un problème. Ce type d’alertes automatiques peut permettre de contacter un ingénieur et de faire gagner du temps aux entreprises comme aux clients.

Les clients peuvent demander une maintenance de leurs appareils avant même qu’ils soient endommagés. Grâce à cette efficacité en temps-réel, les entreprises de service public ont l’opportunité de changer leur mode de travail en ne se basant plus sur une notion de temps mais sur une notion de condition pour les opérations de maintenance.

Cela change la nature du travail, de la vérification et du contrôle de pièces vers un système beaucoup plus automatisé.

Auparavant, les ingénieurs auraient dû attendre qu’un appareil tombe en panne pour le réparer (ce qui a souvent un impact négatif sur le client). Maintenant, avec une meilleure connectivité et de meilleures données, les ingénieurs peuvent plutôt s’assurer que les appareils fonctionnent continuellement.

Les données en temps-réel et les alertes permettent aux entreprises de service public et à leurs ingénieurs de fournir un service plus proactif en construisant et en renforçant les relations avec les clients.

Sur un marché aussi compétitif, de tels services personnalisés vont permettre aux entreprises de service public de se démarquer.

La force des ingénieurs connectés

En digitalisant leur entreprise, les services publics peuvent autonomiser leurs employés en leur donnant accès à la bonne information et au bon équipement, le tout au bon moment.

Digitaliser les employés permet une meilleure prise de décision grâce à une intelligence connectée. Ces nouveaux ingénieurs vont aider à construire une infrastructure connectée qui pousse à l’excellence opérationnelle.

Cette approche permet aux entreprises de digitaliser leur main d’œuvre grâce à la technologie, elle permet d’attirer la prochaine génération et de fournir des services de qualité aux employés tout comme aux clients.

Source : http://blog.uk.fujitsu.com/reshaping-business/connecting-up-your-engineer/

Découvrez aussi...

La digitalisation selon British Gas Avec un business model menacé par des start-ups digitales et ‘lean’, beaucoup d’entreprises leader de leur industrie tentent des initiatives de ‘disru...
5 étapes clés pour adopter une nouvelle technologi... L’étude « Fit For Digital » menée par Fujitsu évalue l’impact que la transformation digitale a eu sur les organisations. Selon cette étude, 73% des ca...
Main d’oeuvre qualifiée : attention à la marche !... La transformation digitale provoque des changements de business models à un rythme soutenu chez les entreprises. Néanmoins, la main d’oeuvre compétent...
Le marché de l’énergie et l’Internet des objets... Le secteur de l’énergie arrive à un tournant technologique et à une certaine forme de changement structurel. L’enjeu est le suivant : arriver à fourni...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*