6 questions clés à se poser avant de changer une solution de stockage

Stockage

Acheter un nouveau système de stockage ne représente pas un achat anodin réalisé lors d’une session de shopping. Le prix, bien qu’étant important, n’est pas le seul élément déterminant. Plusieurs autres critères doivent être connus et pris en compte avant de choisir son prochain investissement parmi les diverses solutions de stockage qui existent.

Il faut donc se poser les bonnes questions pour sélectionner la solution de stockage la plus adaptée à l’entreprise.

Voici 6 questions clés qui devraient vous aider dans cette démarche :

Comment réussir à démarrer le système de stockage ? Dois-je investir dans des compétences pour pouvoir le mettre en place ? Qu’en est-il de l’automatisation ?

L’installation et la migration des données représentent un réel défi, mais les outils automatisés et un bon support peuvent constituer une aide précieuse – et il en va de même pour l’administration. Il est donc nécessaire de rechercher des systèmes modernes avec le plus d’automatisation possible. Il existe des systèmes qui peuvent ajuster automatiquement les performances de stockage pour mieux répondre aux besoins et aux attentes de l’entreprise en utilisant les contrôles de qualité de service (QoS). Ces systèmes modernes minimisent également le besoin de réglage manuel du stockage, en automatisant une grande partie du processus d’approvisionnement.

La solution choisie est-elle suffisamment flexible pour accompagner la croissance de mon entreprise ?

Une des pratiques courantes pour mettre à niveau un système de stockage qui a atteint sa capacité maximale consiste à le remplacer par une plus grande boite. Cela représente un moyen pour les fournisseurs de stockage de segmenter leurs gammes de produits et de décourager les grands clients de réaliser des économies en achetant des systèmes milieu de gamme, conçus avec une évolutivité limitée et destinés aux PME.

Heureusement, dans ce domaine, les fournisseurs de milieu de gamme peuvent contourner les géants du marché avec des solutions de stockage extensibles. Cette tendance se poursuit aujourd’hui avec le meilleur des systèmes traditionnels, offrant des niveaux élevés de protection grâce à l’évolutivité dans la capacité, les performances et les fonctionnalités de ces systèmes de stockage.

Les systèmes de stockages All-Flash (AFA) sont de plus en plus adoptés par les entreprises, mais sont-ils adaptés à mon organisation ?

Les systèmes de stockage All-Flash ont vu leur coût diminuer de manière significative. Cela est dû en partie grâce à la vitesse de ces systèmes, qui permet la duplication et la compression des données en un temps record, sans ralentissement des applications. Cela signifie que le système All-Flash peut stocker plusieurs fois sa capacité normale, ce qui réduit indéniablement son coût effectif.

Cependant, il existe quelques secteurs d’activité et régimes réglementaires (principalement financiers) où la réduction du volume de données n’est pas autorisée. En outre, le disque reste moins cher qu’un système All-Flash pour la capacité brute. Cette dernière reste importante pour certaines applications et types de données. Une alternative serait d’utiliser un système All-Flash en tant qu’indice de performance dans un réseau principalement basé sur un disque. Cette approche hybride permet de bénéficier à la fois des avantages du flash et du disque.

Puis-je intégrer le nouveau système dans mon infrastructure actuelle sans aucune contrainte ?

Pour répondre à cette interrogation, il faut rechercher des systèmes de stockage qui incluent des fonctionnalités de protection des données en standard, – telles que la haute disponibilité, la réplication et le basculement automatisé –  et non pas en options. Idéalement, ces systèmes de stockage devraient automatiser les processus le plus possible. Il devrait y avoir, d’un autre côté, une intégration avec les appareils de sauvegarde et vos données dans le cloud.

Qu’en est-il du support une fois la solution achetée ?

Certaines entreprises de stockage réalisent une grande partie de leurs revenus grâce aux frais de maintenance de matériel et de logiciel. Il faut donc être vigilent vis-à-vis du modèle de tarification incorrect de ce support, qui peut ne pas être adapté aux besoins opérationnels de votre entreprise. Quoiqu’il en soit, vous devez être informé à l’avance du service et du support inclus dans le système de stockage que vous comptez acquérir et quelle sera l’extension.

Existe-t-il des services pour aider mon entreprise à exécuter le système de stockage ?

Les fournisseurs intelligents offrent en général plus que la simple possibilité d’acheter un système de stockage. Que ce soit un service de financement, un crédit-bail ou encore un programme de répartition où vous ne payez seulement la capacité utilisée, il existe de nombreuses options, quelle que soit la taille de votre entreprise. Vouloir éviter des investissements en capital ne doit pas vous empêcher d’acquérir un système de stockage dont votre organisation a besoin.

La plupart de ces questions sont des interrogations auxquelles toutes les entreprises doivent répondre, qu’elles soient petites ou grandes. Ces dernières vous aideront à éclaircir votre esprit pour un choix pertinent, qui correspondra parfaitement aux besoins de votre organisation.

Sources : http://blog.global.fujitsu.com/index.php/six-key-questions-to-ask-before-buying-storage/

https://sp.ts.fujitsu.com/dmsp/Publications/public/dp-eternus-dx-blog5-ww-en.pdf

En savoir plus concernant les solutions de stockage Fujitsu : http://www.fujitsu.com/fr/products/computing/storage/

 

 

 

Découvrez aussi...

Infrastructure convergée et hyper-convergée : quel... Dans un contexte où la majorité des organisations amorcent leur transformation digitale, les offres d’ infrastructure ne cessent de se diversifier sur...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*