Cloud : une stratégie hybride pour faire la différence

Stratégie Hybride

Nous sommes actuellement en plein milieu de l’âge d’or de la transformation digitale. Les experts s’accordent à dire qu’en 2020, 50 milliards d’appareils seront connectés à Internet.

Le digital est en train de révolutionner nos vies, dans le cadre personnel comme professionnel. Cette présence omniprésente du digital entraîne la croissance des services cloud, qui ne cessent de progresser à un rythme effréné. Aujourd’hui, de plus en plus de plateformes cloud peuvent converger entre elles pour fournir des services commerciaux aux entreprises. Les entreprises qui n’adopteront pas une plateforme cloud risquent de perdre toute compétitivité et de faire face à des coûts élevés pour entretenir leurs infrastructures informatiques. Dans le monde actuel, les organisations ne peuvent tout simplement pas se permettre de s’appuyer uniquement sur des systèmes traditionnels.

Cette croissance pharaonique du cloud créée aussi une certaine complexité : le cloud peut être un espace fragmenté et composé d’éléments hétérogènes, ce qui rend l’informatique rapide (Fast IT) hautement souhaitable, mais aussi assez difficile à atteindre.

Le défi réside en l’intégration des infrastructures « on-premise » dans un écosystème de plateformes cloud publiques, de manière transparente, afin de pouvoir fournir les meilleurs services possibles.

La question est donc de savoir comment certaines entreprises réussissent à relever ce défi ?

L’application d’une stratégie hybride

Les entreprises veulent être plus agiles et bénéficier d’une plus grande flexibilité afin de pouvoir intégrer de nouvelles technologies basées sur du Cloud.

Pour adopter efficacement le cloud au sein de l’organisation, les entreprises doivent envisager une approche hybride qui leur permettra d’adopter une informatique rapide tout en tirant parti des systèmes existants. Il existe divers outils pour relever ces défis et atténuer les risques.

Par exemple, les plateformes facilitant la digitalisation (telles que MetaArc de Fujitsu)  peuvent aider les entreprises à gérer les différentes vitesses de l’informatique, tout en assurant une sécurité robuste, une visibilité sur de multiples plateformes cloud et une gestion efficace des coûts. (pour en savoir plus, lire : Informatique hybride : comment limiter les risques ?)

L’informatique hybride passe par l’organisation d’un environnement en équilibre, qui implique de multiples facteurs. L’agilité, la livraison rapide, l’automatisation, la conformité et la sécurité doivent être pris en compte lors de la conception de cet environnement. En travaillant avec le bon partenaire, cette conception est facilement réalisable dans le domaine du possible.

Le succès réside dans la façon dont le service, l’approvisionnement, les processus et les personnes se combinent pour offrir une expérience client sécurisée et transparente. En comprenant les objectifs stratégiques et les besoins spécifiques de chaque entreprise, les organisations comprendront rapidement la valeur d’une stratégie hybride.

Une connexion humaine

Une fois qu’une stratégie hybride est en place, les organisations peuvent commencer à penser et créer de nouveaux services sans contraintes – comme aider les employés à faire leur travail plus efficacement.

Par exemple, si un employé qui fixe une chaudière dans la maison d’un résident n’a plus une pièce à disposition, l’entreprise peut, en appuyant sur un bouton, vérifier s’il y a un autre agent à proximité qui aurait la pièce en question. Le résultat est un client  satisfait, avec son problème résolu du premier coup – et une entreprise qui se réjouit de ne pas consacrer plus de temps et de coûts à re-planifier un rendez-vous avec le résident.

En outre, les technologies digitales peuvent également changer la nature des formations, afin que les employés puissent avoir un apprentissage personnalisé et adapté à leurs besoins. Cela passe notamment par les formations en ligne (connues sous le nom de MOOC), qui peuvent être personnalisées en fonction du niveau de chaque employé.

Grâce à de telles technologies, les effectifs peuvent collaborer plus facilement entre eux et réduire ainsi la nécessité d’une automatisation totale, qui induirait des risques d’erreur.

Un futur hybride

Le cloud va continuer à avoir un impact grandissant au sein des entreprises. Il est donc vital pour une organisation d’avoir une stratégie hybride en place si elle désire proposer un service de meilleure qualité à ses clients.

Il est essentiel pour les organisations de disposer d’une infrastructure basée sur un modèle hybride si elles désirent bénéficier des opportunités offertes par les nouvelles technologies, telles que l’Internet des Objets. Ces dernières ont un fort potentiel et ont besoin d’une plateforme sécurisée et évolutive pour pouvoir se développer davantage.

La collaboration avec les bons partenaires est essentielle pour réussir la transformation des  entreprises, ainsi que leur transition vers un modèle hybride.

Une fois l’équilibre des services hybrides mis en place, de nombreux avantages seront à prévoir pour les entreprises (tels qu’une meilleure agilité) mais aussi pour les employés eux-mêmes.

Si elle est correctement mise en œuvre, l’informatique hybride devrait permettre aux entreprises de digitaliser en toute confiance.

Source : http://blog.uk.fujitsu.com/fujitsu-digital/cloud-strategy-makes-difference/

Pour aller plus loin concernant l’informatique hybride : http://infiniment-it-fujitsu.com/category/informatique-hybride/

 

Découvrez aussi...

L’Hybrid IT représente le futur des data cen... L’Hybrid IT (ndlr : informatique hybride) joue un rôle de plus en plus important. Les data centers dits traditionnels ne sont tout simplement pas adap...
Informatique Hybride : 5 conseils pour trouver le ... En 2012, le cabinet d’analystes Gartner déclarait : « L’Hybrid IT représente l’avenir de l’informatique » - Et il avait raison ! Depuis, le modèle hyb...
Orchestration : les 6 domaines clés Si vous n'êtes pas très à l'aise avec le concept d'orchestration, n'hésitez pas à lire notre article : Informatique Hybride : Introduction au concep...
Informatique Hybride : Introduction au concept d&r... D’après IDC, 65% des départements informatiques des entreprises vont s’engager dans une stratégie de cloud hybride avant la fin de l’année 2016. Gartn...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*