Marketing Digital & Intelligence Artificielle : une combinaison gagnante

Marketing Digital

Le 09 mars dernier, Fujitsu annonçait un investissement de 50 millions d’euros pour soutenir la transformation digitale en France. Cet investissement s’articule autour de 3 axes principaux : la création d’un centre d’excellence  sur l’Intelligence Artificielle au sein de l’incubateur de la prestigieuse École Polytechnique, la collaboration avec l’Institut de recherche français Inria pour mener des recherches conjointes sur l’Intelligence Artificielle, et, la mise en place d’un écosystème de partenaires avec diverses entreprises et start-up françaises.

Concernant la collaboration avec l’Inria, un sujet de recherche a été choisi par les équipes des laboratoires Fujitsu et celles de l’Institut de recherche. Ces dernières vont avancer conjointement afin d’apporter des réponses à la problématique suivante : comment mieux appliquer le Machine Learning sur les données issues des objets connectés ?

Avec l’aide de la banque d’investissement BpiFrance, plusieurs partenariats sont en cours de négociations avec des entreprises et start-up françaises. Certaines collaborations ont déjà débutées, comme le partenariat avec Tealium, l’investissement au sein de la société Ubiqube, ou encore le rachat des entreprises UShareSoft et RunMyProcess.

La création du centre d’excellence s’est depuis concrétisée puisque l’ensemble des recrutements prévus ont été effectués et l’activité a démarré sur plusieurs projets clients.

Le travail réalisé par les équipes du centre d’excellence a permis de faire ressortir quatre sujets sur lesquels l’entreprise veut se positionner fortement :

  • l’analyse d’images qui peut, par exemple, donner naissance à de l’analyse de défauts sur une chaîne de production ou encore l’analyse et la gestion du trafic autoroutier,
  • le marketing digital et tous les sujets d’analyses de la donnée client – Fujitsu ayant une grande expertise sur le sujet au Japon, l’entreprise souhaite donc développer les outils développés par le groupe en France et plus largement en Europe,
  • le Digital Workplace Services, puisque qu’il s’agit de l’une des activités où FUJITSU est leader. Le centre d’excellence pourra ainsi apporter une valeur additionnelle à cette activité, que ce soit sous la forme de chatbots pour interagir avec les utilisateurs, ou encore sous la forme d’analyses poussées pour prévenir une panne ou un incident,
  • Enfin, viennent les projets de Data Consulting qui sont des projets courts et visant à répondre à une problématique définie par le client. L’objectif de cette activité est de co-construire une solution avec le client qui correspond à ses besoins.

Comment allier Intelligence Artificielle et Marketing Digital ?

Les entreprises ont toujours désiré savoir comment mieux prendre en compte les clients dans leurs opérations. Il est donc naturel pour une entreprise de se poser des questions telles que : Quel produit ce client préfère-t-il ? Quelles sont les préférences du client vis-à-vis de la marque ? Quel produit développer pour répondre aux attentes des clients ? Comment améliorer le Service Après-Vente ?

Pour traiter ces problématiques, Fujitsu propose de mettre en place une expérience client en deux temps : d’abord une compréhension en temps réel de leurs clients finaux puis une approche personnalisée elle aussi déclenchée en temps réel. Mettre en œuvre une telle expérience client nécessite d’accéder à la donnée liée aux clients où qu’elle se trouve.

Aujourd’hui, dans les entreprises, la donnée client est silotée – chaque service de l’entreprise ne dispose pas des mêmes informations concernant un même client. Afin de pouvoir mettre en place la compréhension en temps réel du client évoquée précédemment, et pouvoir réaliser des actions concrètes sur des temps très courts, il n’est pas envisageable de n’accéder aux données que d’un seul service.. Il faut donc réunir et exploiter toutes ces informations clients afin de se faire une image fine de chaque client.

Une fois cela fait, l’Intelligence Artificielle rentre en jeu afin d’analyser la masse très importante d’informations sur les clients. Une analyse systématique d’un tel volume de données ne peut plus être faite manuellement. Il faut donc mettre en place des systèmes de plus en plus intelligents pour pouvoir avoir la meilleure fiabilité possible.

La mise en place de modèles se fait toujours par rapport à une problématique métier et peut prendre un certain temps puisque l’analyse est effectuée sur l’ensemble de la base de données. Cependant, une fois ce modèle généré par l’intelligence artificielle, son application peut, elle, être très rapide, voire en temps réel.

En lien avec cette démarche, Fujitsu a annoncé un partenariat avec la société Tealium, qui va permettre de réaliser un objectif : l’unification de la représentation client au sein de l’entreprise, grâce à 3 principaux outils :

  • Le Tag Management System, qui permet de gérer des plus simplement et via un seul portail les tags sur tous les sites web et applications mobile de l’entreprise. Ces bouts de code permettent notamment de suivre l’audience d’un site.
  • Le Data Access Hub, qui permet de s’interfacer aux systèmes informatiques des clients et donc d’accéder à la connaissance offline du client, souvent disponible dans les outils de service après-vente, ou encore dans les ERP/CRM.
  • La segmentation de l’audience, qui va permettre, en fonction des informations récupérées via les 2 premiers outils de répartir la base client en plusieurs catégories pertinentes pour l’entreprise. Cette segmentation permet ensuite de personnaliser tous les contenus proposés au client.

Tealium permet ainsi de mettre en place un réel « concentrateur » de données clients qui sera utilisé aussi bien pour soutenir des actions marketings telles que des campagnes d’e-mailings mais également par les moteurs d’IA que Fujitsu délivre pour le compte de ses clients. Les actions qui en découlent apportent des gains immédiats. Si l’on reprend l’exemple des campagnes de marketing digital telles que l’e-mailing, au-delà du simple partage de la population en catégories, l’analyse des données en temps réel permet de mieux cibler les individus et de savoir exactement à quelle population s’adresser. Cela permet à l’entreprise de réaliser des gains de temps et de coûts, puisqu’elle va envoyer moins d’e-mails lors de la campagne, alors que les taux d’ouverture et de clics seront supérieurs puisque la population est plus pertinente. Le taux de transformation final de la campagne sera donc plus important.

En savoir plus sur l’investissement Fujitsu : http://infiniment-it-fujitsu.com/2017/03/10/investissement-fujitsu-france/

Découvrez aussi...

L’impact de la digitalisation sur les marchés trad... Il y a encore quelques années, la frontière entre les différents marchés était bien claire. Les domaines d’activité d’entreprises telles que « Electri...
Industrie & services publics : quel avenir ? L’arrivée des robots L’intelligence artificielle a fait des progrès immenses durant les dernières années, et ce peu importe le secteur. Ceux de la fa...
9 grandes tendances et comment elles vont changer ... Nous avons invité 30 des futurs leaders les plus brillants d’Angleterre pour débattre sur l’impact des changements mondiaux sur le futur de notre soci...
4 prédictions pour l’innovation digitale en 2017... Aujourd’hui, 2 milliards d’individus possèdent un smartphone : ce chiffre, en croissance permanente, tend à démontrer que nous évoluons dans un monde ...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*