Aller au contenu

Edito de Benjamin Revcolevschi – Tenir la barre et le rendre visible

« Tout a basculé pour moi le 25 février au matin, lorsque j’ai entendu à la radio que l’Italie entreprenait la mise en quarantaine de plusieurs de ses villes. J’ai aussitôt missionné une équipe pour mettre à jour notre plan de continuité d’activité face à un scénario radical d’inaccessibilité totale des locaux ou d’empêchement de se déplacer. Quinze jours plus tard, le plan est opérationnel, j’effectue un test avec tous les salariés en télétravail qui ont tous un PC portable. Nous engageons nos 350 salariés français de Fujitsu à 100% en télétravail. Les 1200 collaborateurs à l’étranger servant nos clients français passent dans les jours suivants eux aussi en télétravail, ainsi que nos autres collègues européens. A partir de ce jour, un principe va m’animer : tenir la barre avec l’équipe de direction et le rendre visible à tous les salariés. Trois priorités vont me guider quotidiennement :


–          Protéger et assurer le bien-être de nos salariés
–          Servir nos clients
–          Maintenir une activité business soutenue


Protéger d’abord, en m’appuyant sur la cellule de continuité d’activité quotidienne. Après avoir sécurisé l’accès aux locaux en cas de déplacement nécessaire, nous avons permis aux salariés de venir récupérer leurs écrans ou claviers pour optimiser le travail à domicile. Nous avons donné des conseils pour télé-travailler efficacement et sans risques, et nous coachons les managers tous les 15 jours sur les bonnes pratiques (être à l’écoute des contraintes individuelles, notamment les enfants, pas de réunion à l’heure du déjeuner, wake-up call d’équipe…). Il y a eu une transparence totale et une communication régulière sur le nombre de salariés contaminés. Un groupe de volontaires a été monté pour nourrir la cohésion et le moral des équipes. 

Servir nos clients ensuite. Fournisseur leader mondial de services informatiques aux entreprises, nous avons dû accompagner en urgence les salariés de nos clients basculant massivement en télétravail. Flexibilité, écoute, réactivité étaient au cœur de toutes nos prises de décision. J’ai été heureux de voir comment les équipes Fujitsu et clients se sont serrés les coudes. Les témoignages que nous avons ensuite reçus m’ont beaucoup ému. 

Maintenir une activité business soutenue : c’était une évidence car l’année fiscale japonaise se termine au 31 mars, et nous avons signé en 24h le dernier jour du mois 1/3 de nos commandes annuelles ! L’important était de beaucoup communiquer et se rendre toujours accessible. Un moment très fort : 3h de e-kickoff virtuel et interactif pour célébrer les succès de 2019 avec la participation de certains de nos grands clients, et l’occasion de partager la stratégie et les priorités de l’année, conclu par un apéro virtuel collectif ! De mémoire de salarié, cet e-kickoff fut plus réussi que les dernières éditions physiques.

Le groupe Fujitsu au niveau mondial reste très impliqué pour la lutte contre le Covid19, avec la mise à disposition de nos brevets dans l’espace public, nos capacités de calculs quantiques pour la recherche, et notamment en France la mise à disposition de PC pour les enfants défavorisés via Emmaüs.
Même si nous sommes, comme beaucoup impactés à court terme, nous avons la chance d’être dans un secteur, le digital, au cœur des besoins des entreprises dans ce nouveau contexte, et nous sommes confiants dans le maintien d’une dynamique forte de notre développement. » 

– Benjamin Revcolevschi, Directeur Général Fujitsu France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *